Catégories
Archives Diplômes Dnsep 2020 – Mémoires Mémoire Dnsep

Yang SiMIao – Mémoire Dnsep 2020

La culture chinoise traditionnelle à laquelle les étrangers sont exposés aujourd’hui est fausse, unilatérale et irréelle. Je pense que notre culture a maintenant deux systèmes : le premier est une apparence culturelle extrêmement hypocrite : il est utilisé pour montrer aux étrangers la culture que nous avons eue, pas la culture que nous utilisons aujourd’hui. Le deuxième système est la véritable culture traditionnelle chinoise et je pense que la Chine a presque complètement perdu son véritable système culturel. 

Le système culturel n’est pas une forme d’expression, pas un objet (nœud chinois), pas un meuble (chaise Tai Shi), pas un bâtiment (la Cité interdite), pas un style (décoration à la chinoise), il ne peut qu’être reflété par ces objets. Mais la raison pour laquelle de tels objets apparaissent c’est l’esprit de culture, l’esprit de la culture traditionnelle chinoise.

Facteurs externes

En fait, nous disons maintenant que la culture principale est le courant dominant de la culture occidentale, en raison de la production culturelle active produite par la guerre d’expansion coloniale de la dernière époque ou agression culturelle. Les cultures à travers le monde évoluent ou meurent dans l’ombre de la culture occidentale, une expérience nécessaire au développement d’un pays. La Chine est beaucoup plus influencée que le Japon, l’Asie du Sud-Est, le Moyen-Orient et l’Afrique, parce que nous n’avons aucune foi, seul l’instinct hédonique nous pousse à vénérer aveuglément le système culturel occidental, considéré comme puissant, correct et noble, c’est aussi une sorte de complexe d’infériorité nationale. 

Facteurs internes 

Aspects personnels 

Dans la Chine d’aujourd’hui, la culture est en réalité une blague pour nous : tout le monde préconise l’argent, utilisant l’habitation et la voiture comme idéaux de la vie, l’hédonisme et le culte de l’argent étant très courants. Ce qui est plus grave, c’est que le désir personnel est très fort, il n’y a pas de concept national, pas de concept urbain, seulement le concept de petite famille. Dans toutes les familles, les parents choisiront les futurs projets de carrière de leurs enfants, qui sont dirigés par les finances, la médecine, les avocats et les enseignants, et tous les métiers culturels, qu’ils soient enseignants, parents ou enfants eux-mêmes, sont méprisants et dédaigneux. L’objectif est d’avoir un travail stable et de qualité, acheter une maison et une voiture, se marier et avoir des enfants plus tôt, et soutenir les personnes âgées. Dans cette situation, lorsque nous parlons de culture, la rhétorique idéale est naturellement stupide (…).