Margarete Schütte-Lihotzky: « Diese verdammte Küche! » (Cette foutue cuisine !)

« Entrez, entrez, entrez ! » Dès que la porte de l’appartement est ouverte, Margarete, 100 ans, disparait dans la cuisine. « Asseyez-vous, j’arrive tout de suite. » Un peu...

Sur Mallet-Stevens – Marie Dormoy – L’amour de l’art, 1927

Qui veut connaître Mallet-Stevens et comprendre son art, doit l’observer sous toutes les faces de son talent, sous les multiples aspects de sa production....

Christine Frederick – La nouvelle économie ménagère : études de management domestique...

J’ai donc agencé les équipements de ma petite cuisine de la manière suivante : au sud un réfrigérateur, puis un meuble de cuisine, ensuite la...

Mart Stam – Weißenhof

Parce que des milliers de personnes recherchent une maison et cherchent souvent une maison depuis des années, parce que des milliers de jeunes couples mariés...

Pour en finir avec le meuble d’artiste – Mart Stam –...

ll est aussi aberrant de parler d’ameublement de designers et d’artistes que de suggérer à un ouvrier des vacances sur la Côte d’Azur. Aberrant...

L’art d’Eileen Gray, par Jean Badovici, Architecte – Wendigen 1924

L’art d’Eileen Gray se situe au cœur du mouvement moderne. Eileen Gray est moderne par toutes ses tendances, par tous les caractères de sa...

Les laques de Miss Eileen Gray – Elisabeth de Clermont-Tonnerre

Venue de cette île septentrionale, où la recherche continuelle d’autre chose confine à l’impossible, Eileen Gray ne peut vivre et imaginer que le long...

Charlotte Perriand – L’atelier de la rue de Sèvres (extrait de :...

L’atelier de la rue de Sèvres  Mes pas m’ont conduite régulièrement rue de Sèvres jusqu’en 1937. Mon rôle — inespéré — était de collaborer comme...

Charlotte Perriand – La place Saint-Sulpice (extrait de : Une vie de...

La place Saint-Sulpice. Je décidai de me marier, par défi peut-être. Il s’appelait Percy. « Un Anglais ? Pourquoi un Anglais ? », disait mon père au patriotisme rancunier,...

Charlotte Perriand – Formation (extrait de : Une vie de création,...

À l’école de l’Union centrale des arts décoratifs. L’année 1920 passa vite, je me rendais chaque jour boulevard Malesherbes, siège provisoire de ma toute nouvelle École...