Site de ressources pédagogiques de l’option design de l’École des Beaux-Arts de Marseille – Esadmm

YiChen Jiang – Dnsep 2019

Quand on parle de surproduction, la première chose qui vient à l’esprit est la Chine. En d’autres termes, l’objectif de la fabrication en Chine est de fabriquer le plus rapidement, le moins cher et en plus grande quantité possible. À l’inverse, au Japon et en Allemagne, les objectifs de fabrication sont des petits lots et le raffinement. Les normes nationales de la Chine sont inférieures aux normes européennes et aux normes américaines et visent toutes à atteindre les objectifs susmentionnés.

Cependant, cela ne signifie pas que les vis fabriquées en Chine ne sont pas aussi bonnes qu’en Allemagne ou qu’au Japon. Sur le site américain Kickstarter, de nombreuses idées créatives sont mises en ligne. Avant que la période de financement (1 mois) ne soit achevée, dans le sud de la Chine, les produits correspondant à ces idées sont déjà fabriqués et commercialisés. Dans la conception, le traitement et la production, qu’il s’agisse de la forme industrielle ou des détails de production (comme fabrique des moules et l’électrodéposition) la Chine est plus rapide que les autres pays. En d’autres termes, concernant les produits électromécaniques de base et les produits civils généraux dont la valeur technologique n’est pas très élevée, on peut dire que la fabrication chinoise est très bonne. Ces produits fabriqués rapidement et massivement, sont vendus en Chine et même dans le monde entier. Certains pays d’Asie du Sud-Est achètent les produits chinois en raison de leurs bas prix. Les fournisseurs chinois savent qu’ils les vendront.

Quels sont les produits que vous pensez les plus inutiles à la maison ?

(les personnes interrogées : https://www.douban.com/group/ topic/103595726/)

Sur un site chinois qui s’appelle Douban très populaire et dynamique, les utilisateurs sont âgés d’environ 16 à 35 ans. Sur mon sujet, ils sont plusieurs à répondre.

Les gadgets inutiles à la maison sont de petits appareils électroménagers, des achats impulsifs qui ne sont pas nécessaires. Ces gadgets sont achetés à cause de leur prix bas et souvent échangés pour rester toujours à la mode. Les personnes interrogées dans le questionnaire ont décrit ces objets « comme des sculptures dans ma maison. »

Sur une base de 500 personnes interrogées, les résultats nous montrent que les objets quotidiens concernant l’électroménager, tels que les extracteurs de jus, les machines à pain, les robots aspirateurs ou encore les climatiseurs, qui sont pourtant des objets dont les prix moyens dépassent 100 euros, sont désignés par 58 % comme étant inutiles. En seconde position, avec 33 % des personnes les jugeant inutiles, les produits de la vie courante comme les serpillières, les gratte-dos ou encore les tapis de yoga, produits au coût bien moins important dépassant rarement les 30 euros. En dernière position avec les 9 % restants, nous retrouvons les objets de décoration, comme les souvenirs de voyage ou encore l’arbre de Noël. Ces objets aux coûts très variables et apparemment les moins utiles ou à usage unique sont pourtant ceux qui sont désignés par le moins de personnes comme étant inutiles.

Jury

  • Tiphaine KAZI-TANI, présidente, personnalité qualifiée extérieure à l’établissement ; designer et chercheuse associée au CodesignLab de Telecom Paris-Tech et à la Cité du design de Saint-Étienne, associée au commissariat de la Biennale du design de Saint-Étienne, responsable du DSRD à I’ESADSE.
  • Mathieu PEYROULET-GHILINI, personnalité qualifiée extérieure à l’établissement ; designer
  • Delphine COINDET, personnalité qualifiée extérieure à l’établissement ; artiste.
  • Yannick VERNET, personnalité qualifiée extérieure à l’établissement ; responsable des projets numériques à l’ENSP.
  • Frédérique ENTRIALGO, théoricienne, docteur et enseignante à l’ESADMM.
Design Luminy YiChen-Jiang-Dnsep-2019-12 YiChen Jiang – Dnsep 2019 Archives Diplômes Dnsep 2019  YiChen Jiang Yannick Vernet Tiphaine Kazi-Tani Mathieu Peyroulet-Ghilini Frédérique Entrialgo Delphine Coindet   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts