L’ascétisme sensuel de Charlotte Perriand – Élisabeth Védrenne

Design Luminy chalet-charlotte-perriand-construit-meribel_exact1900x908_l L’ascétisme sensuel de Charlotte Perriand – Élisabeth Védrenne Histoire du design Icônes Références  Charlotte Perriand

À l’occasion du vingtième anniversaire de la disparition de Charlotte Perriand (1903-1999), une exposition de la Fondation Louis Vuitton aborde de façon originale sa philosophie visionnaire d’une synthèse entre art et architecture. Texte Élisabeth Védrenne Dès les années 1920, les objets industriels exercent une réelle fascination sur les avant-gardes. Les peintres comme Fernand Léger ou Francis … Read moreL’ascétisme sensuel de Charlotte Perriand – Élisabeth Védrenne

Charlotte Perriand – L’atelier de la rue de Sèvres (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Design Luminy  Charlotte Perriand – L’atelier de la rue de Sèvres (extrait de : <em>Une vie de création</em>, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998) Histoire du design Références Textes  Villa La Roche Pierre Jeanneret Le Corbusier Charlotte Perriand

L’atelier de la rue de Sèvres  Mes pas m’ont conduite régulièrement rue de Sèvres jusqu’en 1937. Mon rôle — inespéré — était de collaborer comme associée de Le Corbusier et de Pierre Jeanneret à l’élaboration de leur programme mobilier : « Des casiers, des chaises et des tables », qu’ils avaient énoncé en 1925 au pavillon de l’Esprit nouveau, … Read moreCharlotte Perriand – L’atelier de la rue de Sèvres (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Charlotte Perriand – La place Saint-Sulpice (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Design Luminy  Charlotte Perriand - La place Saint-Sulpice (extrait de : <em>Une vie de création</em>, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998) Histoire du design Références Textes  Pierre Jeanneret Le Corbusier Charlotte Perriand

La place Saint-Sulpice. Je décidai de me marier, par défi peut-être. Il s’appelait Percy. « Un Anglais ? Pourquoi un Anglais ? », disait mon père au patriotisme rancunier, ça le dépassait. « Non », et chaque mois, pendant une année, il me répondit : « Non ». Ma mère restait neutre. Toutefois, elle essayait de me faire comprendre que je n’étais pas faite … Read moreCharlotte Perriand – La place Saint-Sulpice (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Charlotte Perriand – Formation (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Design Luminy  Charlotte Perriand – Formation (extrait de : <em>Une vie de création</em>, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998) Histoire du design Références Textes  Pierre Jeanneret Le Corbusier Charlotte Perriand Bar sous le toit

À l’école de l’Union centrale des arts décoratifs. L’année 1920 passa vite, je me rendais chaque jour boulevard Malesherbes, siège provisoire de ma toute nouvelle École d’art appliqué. Je découvrais un autre milieu. De jeunes provinciales, leur bac en poche, boursières comme moi, étaient logées dans des pensions pour étudiants aux consignes très sévères, vite détournées. … Read moreCharlotte Perriand – Formation (extrait de : Une vie de création, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Charlotte Perriand – Interview (novembre 1984)

Design Luminy Charlotte_perriand_en_collaboration_avec_les_ateliers_jean_prouve_bibliotheque-_tunisie Charlotte Perriand - Interview (novembre 1984) Histoire du design Références Textes  Charlotte Perriand

Entretien de Charlotte Ellis et Martin Meade avec Charlotte Perriand sur sa carrière dans le numéro de novembre 1984 de l’Architectural Review Architectural Review : Vous avez été formée à l’Ecole de l’Union Centrale des Arts Décoratifs de 1920 à 1925, était-ce une formation utile ? Charlotte Perriand : C’était une formation dans les arts décoratifs au … Read moreCharlotte Perriand – Interview (novembre 1984)