Catégories
Histoire du design Textes

Adolf Loos – Cheveux courts – Réponse à une enquête (1928)

Retournons la question. Demandons aux femmes ce qu’elles pensent des cheveux courts des hommes. Elles répondront probablement que c’est une question qui concerne les hommes seuls. Le directeur d’une clinique zurichoise a congédié une infirmière parce qu’elle s’était fait couper les cheveux. Serait-il possible qu’une directrice congédiât un infirmier pour la même raison ? Car les…Lire la suiteAdolf Loos – Cheveux courts – Réponse à une enquête (1928)

Catégories
Histoire du design Textes

Adolf Loos – La suppression des meubles – 1924

Chers amis, je vais vous trahir un secret : il n’y a pas de meubles modernes. Ou, pour être plus précis : seuls les meubles mobiles peuvent être modernes. Tous les meubles qui ont une place fixe contre un mur, qui donc ne sont pas mobiles et ne constituent pas de véritables meubles — comme cela ressort…Lire la suiteAdolf Loos – La suppression des meubles – 1924

Catégories
Histoire du design Textes

Adolf Loos (1870-1933) – Les superflus, (Le Deutscher Werkbund) – 1908

Donc, ils ont fini par se réunir et ont siégé à Munich. Une fois de plus, ils ont rappelé à nos industriels et à nos artisans à quel point ils étaient importants. Pour justifier leur existence, ils ont commencé par raconter — il y a de cela dix ans — qu’ils devaient introduire l’art dans…Lire la suiteAdolf Loos (1870-1933) – Les superflus, (Le Deutscher Werkbund) – 1908

Catégories
Histoire du design Textes

Adolf Loos (1870-1933) – Culture Dégénérée, 1908

  Hermann Muthesius, à qui nous devons une série d’ouvrages instructifs sur la vie et l’habitat anglais, a exposé les buts du Deutscher Werkbund et tenté de légitimer son existence. Les buts sont excellents, mais le Deutscher Werkbund ne les atteindra jamais. Surtout pas le Deutscher Werkbund. Les membres de cette association sont des hommes…Lire la suiteAdolf Loos (1870-1933) – Culture Dégénérée, 1908

Catégories
Références Textes

Céramique, 1904 – Adolf Loos (1870-1933)

  De nos jours, les personnes cultivées préfèrent que les objets d’usage en verre, porcelaine, majolique et faïence ne soient pas décorés. Je désire boire dans mon verre. Que ce soit de l’eau ou du vin, de la bière ou de la liqueur, il faut que le verre soit construit de manière que la boisson…Lire la suiteCéramique, 1904 – Adolf Loos (1870-1933)

Catégories
Histoire du design Références Textes

Architecture – Adolf Loos

« La maison doit plaire à tout le monde. C’est ce qui la distingue de l’œuvre d’art, qui n’est obligée de plaire à personne. L’œuvre d’art est l’affaire privée de l’artiste. La maison n’est pas une affaire privée. L’œuvre d’art est mise au monde sans que personne en sente le besoin. La maison répond à un…Lire la suiteArchitecture – Adolf Loos

Catégories
Histoire du design Références Textes

Ornement et Crime – Adolf Loos – 1908

(…) On sait que l’embryon humain passe dans le sein de la mère par toutes les phases de l’évolution du règne animal. L’homme à sa naissance reçoit du monde extérieur les mêmes impressions qu’un petit chien. Son enfance résume les étapes de l’histoire humaine : à deux ans, il a les sens et l’intelligence d’un Papou ; à…Lire la suiteOrnement et Crime – Adolf Loos – 1908

Catégories
Histoire du design Références Textes

La Loi du Revêtement – Adolf Loos (1870 – 1933)

Bien que, pour I’artiste, tous les matériaux soient également précieux, ils ne sont pas également propices aux buts qu’il poursuit. La solidité requise, le mode de construction imposé, nécessitent souvent des matériaux qui ne sont pas en accord avec la destination du bâtiment. Supposons que l’architecte ait comme tâche d’établir un logis chaud et confortable.…Lire la suiteLa Loi du Revêtement – Adolf Loos (1870 – 1933)