Ornement et Crime – Adolf Loos – 1908

Design Luminy 1200px-Grab_Adolf_Loos-768x576 Ornement et Crime - Adolf Loos - 1908 Textes  ornement Adolf Loos   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Tombe Adolf Loos

(…) On sait que l’embryon humain passe dans le sein de la mère par toutes les phases de l’évolution du règne animal. L’homme à sa naissance reçoit du monde extérieur les mêmes impressions qu’un petit chien. Son enfance résume les étapes de l’histoire humaine : à deux ans, il a les sens et l’intelligence d’un Papou ; à quatre ans, d’un ancien Germain ; à six ans, il voit le monde par les yeux de Socrate, à huit ans par ceux de Voltaire. C’est à huit ans qu’il prend conscience du violet, la couleur que le XVIIIe siècle a découverte. Car, avant cette date, les violettes étaient…

Continuer la lecture

Mei Lin – Dnap 2017

L’esthétique du matériau La création humaine a déjà des siècles d’histoire, au cours de ces années, les gens sont en découverte constante, inventent de nouveaux matériaux et les utilisent pour créer tout autour d’eux. De la pierre de construction des ancêtres au PDA (Personal Digital Assistant). Les gens ne peuvent s’empêcher de ressentir les changements de temps, tout ce que nous créons est comme une goutte d’eau dans le fleuve de l’histoire humaine, le matériau est comme les molécules qui composent l’eau. Quand on scrute soigneusement les premiers outils primitifs, quand on ressent les rivières, les pierres du pont à voûte, etc.…

Continuer la lecture

Manon Gillet – Dnap 2017

POINTS DE VUE La question des points de vue est infinie : elle engage à la fois l’œil de l’observateur, sa vision personnelle, son libre arbitre, mais aussi son placement dans l’espace ; elle engage ce qui lui est donné à voir — des artifices tels que l’architecture, l’objet, le décor, l’écriture ou bien un environnement naturel —. Elle prend racine dans la perception de ce qui est extérieur à notre corps, s’étend de l’objet, à l’espace, jusque dans notre ressenti. Donner à ressentir est sans doute le leitmotiv qui m’a conduite à réfléchir sur ce vaste sujet. ANAMORPHOSE L’anamorphose est un jeu d’optique…

Continuer la lecture

La Loi du Revêtement – Adolf Loos (1870 – 1933)

Bien que, pour I'artiste, tous les matériaux soient également précieux, ils ne sont pas également propices aux buts qu’il poursuit. La solidité requise, le mode de construction imposé, nécessitent souvent des matériaux qui ne sont pas en accord avec la destination du bâtiment. Supposons que l’architecte ait comme tâche d’établir un logis chaud et confortable. Les tapis étant chauds et confortables, il décide par conséquent de couvrir le plancher d’un tapis et d’en suspendre d’autres pour former les quatre parois. Mais on ne peut pas construire une maison avec des tapis. Le tapis du sol tout autant que ceux des murs exige…

Continuer la lecture

Léa de Bernardi – Dnap 2017

Avant le geste, il y a l’intention : je ne conçois pas, mais je projette. Je dessine beaucoup en procédant par association de tons et recherche de combinaisons. Puis je tente une forme, je tords l’objet, le suspends la tête en bas, je lui ôte un bras et pourquoi pas deux si ça tient ? Je le dissèque. Un l de coton à broder, un deuxième, un troisième, un quatrième… hop je m’arrête à 5 ! On me demande d’assembler deux matières, ce sera coton et papier. Papier épais, lourd, rigide. Surtout pas de tissu et le fil de coton comme feutre. La mise en…

Continuer la lecture

L’intarse

L’intarse (intarsia) est l’ancêtre de la marqueterie. Pratiquée dans la décoration d’objets en bois depuis le début de l’antiquité égyptienne, cette technique consiste à creuser le bois pour y incruster des morceaux d’une autre matière (os, corne, ivoire, pâte de verre, pierre, corail…) ou d’une essence différente, destinés à embellir la surface de l’objet..  Cette technique s’est perpétuée aux époques copte, puis islamique.  Quoiqu’utilisée ponctuellement, l’incrustation ne survivra pas à l’Empire romain. C’est au XIVe siècle,  à la Renaissance, que les Italiens réinventent cette technique de marqueterie non jointive (l’intarsia),en premier lieu à Sienne au XIVe siècle, et à Florence au siècle suivant.   Ces combinaisons…

Continuer la lecture

Mother’s Little Helper – The Rolling Stones

  Quelle barbe de vieillir ! "Les enfants ne sont plus les mêmes aujourd'hui" C'est ce que disent toutes les mamans De nos jours, maman a besoin de quelque chose pour se calmer Et bien qu'elle ne soit réellement malade Il existe une petite pilule jaune Elle court se mettre sous le couvert de ce petit remontant Et cela l'aide à continuer, à tenir le coup dans sa laborieuse journée "Les choses ont changé aujourd'hui" C'est ce que disent toutes les mamans Faire de la cuisine pour son mari avec des produits frais, c'est pénible Alors elle achète un gâteau à préparation…

Continuer la lecture

Laura Krzesinski – Dnap 2017

Mes trois années d’études supérieures aux Beaux-Arts m’ont permis d’ouvrir mon regard sur différentes pratiques. D’explorer et d’apprendre grâce aux ateliers mis à notre disposition, d’échanger constamment avec les étudiants, professeurs et chef d’atelier sur nos envies et parcours différents. Le cadre de cette école et les espaces grandioses ont été d’une immense motivation pour travailler et faire évoluer mes démarches. J’ai pu développer mon univers, me rapprocher de la pratique du design, des expérimentations de matières ainsi que leurs significations sur le plan esthétique et fonctionnel. J’éprouve un réel besoin à travers l’utilisation plastique d’explorer et de découvrir des matériaux. Ayant…

Continuer la lecture

Jade Rousset – Dnap 2017

Lorsque mon regard se pose sur l’environnement, naturel ou urbain je réalise que je ne le vois jamais dans sa globalité, mais à travers une multitude de particules qui le composent. Mon regard n’accroche que des fragments qui m’interpellent et avec lesquels je crée sans cesse des compositions. C’est une façon de remodeler l’existant pour me l’approprier. J’ai posé sur le papier le même regard que sur mon environnement. J’ai commencé un travail qui s’est développé par la prolifération de touches, de points, de découpes que j’ai expérimentées sur différents supports. Je me suis rendu compte de la nécessité du vide, du…

Continuer la lecture