Ettore Sottsass – Sur les cuisines

Notes de voyage Sur les cuisines Quand je vais chez des gens qui organisent ce qu’on appelle une « soirée », avec des dames et des messieurs très importants, ou moins importants, ou même, pas importants du tout (agités des deux sexes par exemple), tôt ou tard je me faufile dans la salle de bains ou les toilettes, parce qu’en ces lieux j’apprends toujours quelque chose sur les maîtres de maison, quelque chose qui, jusque-là, m’avait peut-être échappé. Mis à part la décoration générale (carrelage, carreaux de faïence, peintures aux murs, robinetteries en or avec dauphins comme à Pompéi ou robinetteries communes…

Continuer la lecture

Achille Castiglioni

(Extrait du catalogue de l’exposition « ACHILLE CASTIGLIONI, du design au ready-made », Galerie du CCI, Centre Georges Pompidou, 27 novembre 1985 - 3  février 1986) La production en série, dès 1977, de mobilier traduisant les nouvelles tendances nées du « radical design » démontre les liens étroits entre des créateurs ouverts à toutes sortes d’expériences formelles, un climat culturel libéral et une industrie capable de s’adapter à la nouveauté. Les réalisations du groupe Alchimia des années 1977-1978, suivies en 1980-1981 par celles de Memphis, ont consacré une nouvelle façon de concevoir l’objet ; elle sera très vite adoptée par de multiples groupes étrangers. Cette réaction anti « design de…

Continuer la lecture

Amadea Simonov – Commentaires sur Alessandro Mendini

(L’interview d’Alexandro Mendini est ici (extrait), et en version complète ici) Amadea Simonov est étudiante en 3e année. Le design en Italie, est passé par la recherche de la beauté et de la fonctionnalité dans les années 1950, par la critique durant la crise où le chômage, l’inflation... remettant le design en question. Le design doit répondre à des demandes sociales et à ce moment-là c’est un échec, il n’apporte pas à la société ce dont elle a besoin. Puis, dès les années 1970, des groupes se forment, c’est ainsi qu’apparaissent Archizoom, Superstudio des radicaux, qui veulent modifier la société avec le…

Continuer la lecture

Achille Castiglioni 1918-2002

Design Luminy Achille-Castiglioni-768x513 Achille Castiglioni 1918-2002 Références Textes  artisanat Achille Castiglioni   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Achille Castiglioni 1918-2002

Égarements d'interprétation — Vittorio Gregotti (article extrait du catalogue "Achille Castiglioni" Du design au ready-made - 27 novembre 1985 - 3 février 1986, Galerie du CCI, Centre Baubourg. On peut certainement affirmer que c’est lors de la septième Triennale de Milan, en 1940, que le design fit son entrée officielle dans le monde des arts décoratifs, dans l’industrie et dans l’architecture italienne. Je dis « officielle » parce qu’il s’était déjà passé bien des choses, non seulement dans ce monde envahi de culture industrielle — qui, depuis un demi-siècle, se forgeait une identité à part, attestée par un grand nombre de produits issus de…

Continuer la lecture

Louna Ricci – Commentaires sur Alessandro Mendini

Design Luminy Alessandro-Mendini-768x1001 Louna Ricci – Commentaires sur Alessandro Mendini Références Textes Work in progress  Louna Ricci Alessandro Mendini   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Alessandro Mendini dans sa maison de vacances à Olda

(L'interview d'Alexandro Mendini est ici (extrait), et en version complète ici) Louna Ricci est étudiante en 3e année. En premier lieu, Alessandro Mendini parle de ses intentions vis-à-vis du Design dans tout ce qu’il comprend, du Design qu’il peut produire, à savoir libérer le Design de sa dimension industrielle, qui a tendu à le complexifier et le dépersonnaliser. Comme lui-même le cite, « il s’agit de réaliser des projets avec les mains ». Selon Alessandro Mendini, l’autoproduction prend son sens dans l’essentialisation de la construction d’un projet. En effet, il s’agirait de procéder à une réhabilitation du système de création et de production mis…

Continuer la lecture

Lettre de Sol Lewitt à Eva Hesse – 14 Avril 1965 

Design Luminy Sol-LeWitt-Eva-Hesse-Letter-Page-1-768x881 Lettre de Sol Lewitt à Eva Hesse – 14 Avril 1965  Références Textes  Sol Lewitt Eva Hesse   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Première page de la lettre de Sol Lewitt à Eva Hesse

Chère Eva,  Cela va faire quasiment un mois que tu m’as écrit, et peut-être as-tu oublié quel était ton état d’esprit (quoique j’en doute). Tu ne changes pas et, fidèle à toi-même, tu ne le supportes pas. Non ! Apprends à dire au monde : « Va te faire foutre ! » une fois de temps en temps. Tu en as le droit. Cesse un peu de penser, de t’inquiéter, de te méfier, de douter, de t’effrayer, de peiner, d’espérer une issue facile, de lutter, de te cramponner, de t’embrouiller, de gratter, de griffer, de marmonner, de bafouiller, de grogner, de te rabaisser, de broncher, de marmotter,…

Continuer la lecture

Place Léon Aucoc, Bordeaux – Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal

Design Luminy 1bb1dea356ac055603fa0e665715752a-768x1143 Place Léon Aucoc, Bordeaux – Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal Références Textes  urbanisme Projet Lacaton & Vassal   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal

Ce projet intervient dans le cadre d’un projet d’« Embellissement » de plusieurs places, engagé par la ville de Bordeaux en 1996. La place est en triangle, bordée d’arbres, avec des bancs et un espace pour jouer à la pétanque, comme une place de village. Autour, les maisons aux façades sobres, mais bien dessinées forment un bel exemple d’architecture de lotissement et d’habitat collectif social. À la première visite, nous ressentons que cette place est déjà très belle parce qu’elle est authentique, sans sophistication. Elle a la beauté de ce qui est évident, nécessaire, suffisant. Son sens apparaît clairement. Les gens semblent y être…

Continuer la lecture

Ettore Sottsass – Sur la nature et les métropoles – 1991

Design Luminy Ettore-Sottsass-768x492 Ettore Sottsass – Sur la nature et les métropoles – 1991 Références Textes  Nature Ettore Sottsass   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Ettore Sottsass Los Angeles County Museum of Art (Photo by J. Emilio Flores/Corbis via Getty Images)

Maintenant la nature — la vraie —, je la vois rarement. Pour voir la nature, il me faut désormais aller dans une agence de voyages, où des gens très compétents organisent à mon intention la meilleure manière de la voir. Je pense soudain que plus il y a de villes, plus il y a de maisons qui poussent partout sur la planète, plus nous sommes entourés de murs, et plus se multiplient les agences de voyages qui se proposent de nous montrer la nature — toute la nature —, comme cette fois où nous sommes allés dans le désert, en Afrique. Nous…

Continuer la lecture

Alessandro Mendini (1931 – 2019) — Interview

Design Luminy Alessandro_Mendini-768x768 Alessandro Mendini (1931 – 2019) — Interview Références Textes  Global Tools DIY autoproduction artisanat Alessandro Mendini   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Alessandro Mendini 1931-2019

Suite à la disparition d’Alessandro Mendini mardi 18 février 2019, nous vous proposons de commenter ses propos extraits d’une interview menée par Luisa Castiglioni dans le cadre du projet de recherche Global Tools, aujourd’hui mené par Nathalie Bruyère, enseignante à l’isdaT. « A.M. — L’originalité du travail qui s’abrite sous le parapluie du mot “ maker ”, ou sous le mot plus archaïque d’auto producteur, apparaît, selon moi, au niveau de la tentative de simplification du passage entre la conception, la construction et l’acquisition de l’objet par l’usager. C’est une tentative de libérer ce parcours des engrenages mis en place par l’industrie, le marketing, la distribution.…

Continuer la lecture

Bruno Munari – Manifeste du machinisme – 1952

Design Luminy Bruno-Munari-Autoportrait-Xerographie-768x1087 Bruno Munari – Manifeste du machinisme – 1952 Références Textes  Manifeste Bruno Munari   Design Marseille Enseignement Luminy Master Licence DNAP+Design DNA+Design DNSEP+Design Beaux-arts
Bruno Munari, Autoportrait - Xerographie

Les machines règnent aujourd’hui sur le monde. Omniprésentes dans le domaine du travail comme dans celui des loisirs, elles assistent chacun de nos gestes. Si de rébarbatives et pédantes études techniques expliquent leur fonctionnement, que savons-nous en réalité de leur caractère, de leurs humeurs, de leurs faiblesses ? Les machines se multiplient bien plus rapidement que les hommes, et presque aussi vite que les insectes les plus prolifiques. Déjà, entre elles et nous, la relation s’est modifiée. Leur entretien nous fait perdre un temps et une énergie considérables. Un temps et une énergie consacrés à les bichonner ; les nourrir, veiller à leur repos…

Continuer la lecture

La rose – Bruno Munari

(…) Un de ces objets est la rose. C’est un objet produit à très grande échelle (production en vérité chaotique et désordonnée, dans laquelle tout sens de l’économie a été ignoré) formellement cohérent et de couleur agréable, avec des canaux d’irrigation diffusant la lymphe qui sont calculés et distribués avec une excessive précision, même aux endroits que l’on ne voit pas. Le système nerveux s’observe dans la coupe d’une feuille. Les pétales ont une courbure élégante qui rappelle celles de Pininfarina, tandis que le calice évoque la ligne de Venini en 1935, cependant la clarté de l’arrangement des feuilles et leur organisation…

Continuer la lecture

Le petit pois – Bruno Munari

Des pilules alimentaires de différents diamètres, emballées dans un étui bivalve, de forme, de couleurs et de matière très élégantes, translucide et facile à ouvrir.  L’étui, tout comme le produit même, ainsi que l’adhésif viennent tous du même centre de production. Par conséquent, il ne s’agit pas de différentes méthodes de travail sur chacun des matériaux assemblés ensuite dans une ultime phase de finition, mais d’un programme de travail très précis qui est certainement le fruit d’un travail d’équipe hautement qualifié. Cet objet est monochrome, avec cependant quelques variations de tons sensibles qui lui donnent une allure légèrement sophistiquée, ce qui est…

Continuer la lecture