Suzon Gazel – Dnap 2017

J’aime travailler le design de produit en général tout en prenant compte de sa présence au sein de l’espace. Comment l’objet va-t-il apporter des solutions à des usages déjà existants ou en proposer de nouveaux ? Par exemple l’un de mes travaux actuels consiste à proposer deux objets en un, le premier sera en 2D, l’autre en 3D. Le développement de l’un à l’autre se fait par le biais de liens qui crée l’ornement. Mon travail s’articule donc principalement autour de ces trois axes : l’objet, l’espace et le motif. Si je devais me décrire, je dirai que je suis quelqu’un de persévérant. Je…

Continuer la lecture

Soizic Michelon – Dnap 2017

Je me souviens de quand j'étais petite où la vision était centrée sur des détails et des sensations que ça laissait plutôt qu'un souvenir global où l'on se souvient précisément de ce qu'on était en train de faire et pourquoi. Les sensations, les sentiments, centrés sur l’effet que ça produit. Ça nous laisse des traces et influence toute notre vie, on se souvient surtout de l'impression qu'on a eue dans un souvenir, je me souviens de l'état d'esprit dans lequel j'étais, ce que je ressentais avant de me souvenir de ce que j'ai vraiment vécu à ce moment-là. J'aimerais qu'on retrouve cela dans…

Continuer la lecture

Saïd Issaidi – Dnap 2017

Le patrimoine kabyle est riche, qu’il soit matériel ou immatériel. Mon objectif, c’est de pouvoir donner une seconde chance, une nouvelle vie à cet art ancestral et de le faire apprécier pour le faire perdurer. Dans notre société moderne, les changements s’accélèrent et rien n’est fait pour stimuler l’artisanat traditionnel. Il est donc nécessaire de faire connaître ce patrimoine et cet héritage régional au monde entier, le transmettre, le faire partager aux générations futures. Jury Dnap 2017 Présidente : Aurelie Mathigot, Artiste Norbert Truxa : Designer, Chercheur Axel Schindlbeck : Designer, représentant l’Esadmm

Continuer la lecture

Mei Lin – Dnap 2017

L’esthétique du matériau La création humaine a déjà des siècles d’histoire, au cours de ces années, les gens sont en découverte constante, inventent de nouveaux matériaux et les utilisent pour créer tout autour d’eux. De la pierre de construction des ancêtres au PDA (Personal Digital Assistant). Les gens ne peuvent s’empêcher de ressentir les changements de temps, tout ce que nous créons est comme une goutte d’eau dans le fleuve de l’histoire humaine, le matériau est comme les molécules qui composent l’eau. Quand on scrute soigneusement les premiers outils primitifs, quand on ressent les rivières, les pierres du pont à voûte, etc.…

Continuer la lecture

Manon Gillet – Dnap 2017

POINTS DE VUE La question des points de vue est infinie : elle engage à la fois l’œil de l’observateur, sa vision personnelle, son libre arbitre, mais aussi son placement dans l’espace ; elle engage ce qui lui est donné à voir — des artifices tels que l’architecture, l’objet, le décor, l’écriture ou bien un environnement naturel —. Elle prend racine dans la perception de ce qui est extérieur à notre corps, s’étend de l’objet, à l’espace, jusque dans notre ressenti. Donner à ressentir est sans doute le leitmotiv qui m’a conduite à réfléchir sur ce vaste sujet. ANAMORPHOSE L’anamorphose est un jeu d’optique…

Continuer la lecture