Home 2018 décembre

Monthly Archives: décembre 2018

Nikolai Suetin – Vaisselle suprématiste – 1922/1928

Nikolai Suetin est né le 25 octobre 1897 à Miatlevskaya (Kalouga). Il étudie à l’Institut d’art de Vitebsk entre 1918 et 1922 et rejoint le groupe d’avant-garde UNOVIS en 1919. Fondé par Kasimir Malevitch, UNOVIS a cherché à forger une alliance entre les Beaux-Arts et les produits utilitaires, tendance également au cœur du Constructivisme russe. Nikolai Suetin travaille ensuite avec Malevich sur des projets architecturaux suprématistes et applique également les principes suprématistes à ses décorations en céramique pour l’usine de porcelaine de l’État (Lomonosov) à Leningrad. Il expose un service à thé suprématiste à l’Exposition des Arts Decoratifs et Industriels de Paris en 1925. En 1932, lorsqu’il devient designer en chef à la Manufacture de Porcelaine, son travail reflète les formes de décoration plus traditionnelles qui sont en accord avec le régime totalitaire stalinien et le réalisme socialiste. 

Ludwig Mies van der Rohe – Thèses de travail – 1923

Nous rejetons toutes les spéculations esthétiques, toutes les doctrines, et tous les formalismes. L'architecture est la volonté de l'époque traduite dans l'espace. Vivante. Changeante. Neuve. Ni hier, ni demain, seul le présent peut produire une forme. Seul, il crée l'architecture. Il crée la forme, avec les moyens de l'époque, à partir de ce qui est l'essence de sa tâche. Voici notre travail !

Kasimir Malevitch – Manifeste suprématiste UNOVIS – 1924

Le 2 mai 1924 Kasimir Malevitch (Kiev 1878, Leningrad 1935), publie son manifeste suprématiste au titre duquel vient s’ajouter la formule Unovis, qui signifie « création de nouvelles formes artistiques ». Des œuvres de Malevitch, comme « Carré noir sur fond blanc », « Forme zéro » ou « Icône sans cadre de mon...

Oskar Schlemmer – Manifeste de la première exposition du Bauhaus – 1923

Herbert Bayer - Bauhaus Ausstellung Weimar - juillet septembre 1923 - Lithographie
Ce manifeste paraît dans la brochure de la première exposition du Bauhaus, qui eut lieu à Weimar, de juillet à septembre 1923. Rédigé avec l’accord du conseil des maîtres par Oskar Schlemmer (né en 1888 à Stuttgart et décédé en 1943 à Baden-Baden), il est...

Bruno Taut – À bas le sérieux ! – 1920

Arrière les gens maussades, les rabat-joie, les renfrognés, les éternels sérieux, les aigres-doux, les toujours importants ! « Important ! Important » Au diable l’importance ! Figures de pierres tombales, façades de cimetière devant des étages de boutiques de fripiers, de trafics sordides ! Brisez les colonnes de calcaire coquillier, les doriques, les ioniques et corinthiennes, à terre le théâtre de poupées ! À bas la « distinction » des grès et des miroirs, en morceaux les vieilleries de marbre et bois précieux, aux ordures avec le bric-à-brac hors d’usage ! « Ah ! nos beaux concepts espace, patrie, style ! » Qu’est-ce qu’ils puent, nom de dieu ! Détruisez-les, éliminez-les ! Il ne doit rien en rester !

« De Stijl » Manifeste V : – ☐ + = R4

Theo Van Doesburg (Christian Emil Marie Kuepper) Cornelis Van Eesteren Contra-Construction Project (Axonometric) 1923
I. Nous avons testé, en étroite collaboration, l’architecture comme l’unité plastique des arts, de l’industrie et de la technique et établi que cette formation conduira à la création d’un nouveau style. II. Nous avons testé les lois de l’espace et leurs variations infinies (les contrastes,...

Premier Manifeste de la revue De Stijl – Theo van Doesburg – 1918

1. Il y a deux connaissances des temps : une ancienne et une nouvelle.  L’ancienne se dirige vers l’individualisme.  La nouvelle se dirige vers l’universel.  Le débat de l’individualisme contre l’universel se révèle autant dans la guerre du monde que dans l’art de notre époque.  2. La guerre détruit...

Andrea Branzi – Les objets sont bien plus que des objets

Introduction du livre d'Andrea Branzi, Qu’est-ce que le design, Gründ, Paris, 2009 Les objets ne sont pas et n’ont jamais été que des « objets », c’est-à-dire des outils conçus pour réaliser des opérations simples dans le cadre du travail ou de la vie quotidienne. Les petites...

Manifeste de l’UAM

Pour l’art moderne, cadre de la vie contemporaine De nombreux articles de journaux, des conférences, des tracts ont, depuis quelques années, tendu à répandre dans le public les opinions que ni l’architecture, ni l’art décoratif français modernes n’existaient, et que si même on voulait considérer...

L’UAM, entre Luxe et Standard – Arlette Barré-Despond

Imprégné de luxe et de lourdeur ornementale, le style Art déco ne tarde pas à lasser un certain nombre d’architectes français. La réflexion fonctionnaliste apportée par Le Corbusier et le Bauhaus amène les partisans d’une esthétique dépouillée répondant aux besoins de la société technique...